DOCTYPE html> Ostersonntag: 08-07- 2018

Evangile: allemand et espagnol
(08-07-2018)

14. Sonntag im Jahreskreis



Ne lisez plus vite-vite en diagonale, vous disant que vous connaissez, lisez mot à mot avec soin: on médite mieux et on dort moins à l'église: préparez la lecture de l'évangile. Les plus courageux apprendront les textes par coeur...

Ceux qui ont organisé Croisades, Inquisition et autres divertissements étaient sans doute peu habitués à lire ou méditer les évangiles ... Seuls les "petits" lisent ces choses ! En général, ceux qui en parlent beaucoup sont souvent ceux qui en connaissent le moins ...

Si vous étudiez l'allemand, préparer la lecture de l'évangile de la semaine peut avoir un intérêt supplémentaire.

RENSEIGNEMENTS



Les Grands de ce monde

Au désert, Jésus indiqua à Satan qu'il ne voulait pas s'associer aux Grands de ce monde.

Par la guerre, les maîtres du monde se sont bâtis des empires de plus en plus grands. Ils ont appauvrit les peuple conquis pour remplir leurs caisses de multiples biens terrestres. Les pillards sont devenus riches, très riches. Ils se sont créé des législations qui justifiaient leur méthodes et sécurisaient les biens qu'ils avaient acquis.

Le droit du plus fort est le fondement de beaucoup les "Droits" du monde ... Les plus forts sécurisent leur fortune et transmettent des biens mal acquis à leur descendance.

Dieu voulu mettre de l'ordre dans toutes ces choses et remplacer la force par l'amour.

Il envoya son fils Jésus pour demander aux êtres humains de réorganiser leur vie en remplaçant la force par l'amour. Inutile de vous dire qu'il fut rapidement condamné à mort et crucifié: il s'opposait aux Grands de ce monde !

Ses nombreux disciples, car il eut de plus en plus de disciples, furent persécutés et assassinés eux aussi. On tuait du disciple en veux-tu en voila. Jésus avait d'ailleurs prévenu:

Jean 15.20
Souvenez-vous de ma parole: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.

Oubliant sans doute les paroles et l'enseignement de Jésus, la pape Sylvestre et l'empereur Constantin firent un accord encore appliqué maintenant: "on adore Dieu en parole mais on peut tuer certains prochains". On prie un Dieu invisible avant de partir en guerre pour tuer des prochains très visibles. Les "soi-disant" disciples de Jésus, furent à partir de cet accord beaucoup mieux traités que leur maître ... Il reçurent sans doute 30 pièces d'argent pour adopter un nouveau langage.

Les chrétiens se vendirent pour ne plus être persécuté ... !

Si vous fréquentez les églises vous entendrez beaucoup parler de Dieu, mais fort peu du prochain. Les prochains ne sont plus dans l'église, mais autour: ils sont sans doute à la recherche de Jésus !

Jean Pierre Herveg,
9/5, rue Saint Roch,
b 1300 WAVRE

1. Allemand [08/07/2018].

---------------------------------------------------------
14. Sonntag im Jahreskreis [08-07-2018]

Aus dem Heiligen Evangelium nach Markus - Mk 6,1b.2-6.
https://www.uibk.ac.at/theol/leseraum/bibel/lk1.html#80

---------------------------------------------------------

J'utilise le dictionnaire Leo:
http://dict.leo.org/frde/



---------------------------------------------------------



Die Ablehnung Jesu in seiner Heimat
         die Ablehnung Pl.: die Ablehnungen: e rejet.
         [etw. (Akk.)] ablehnen, lehnte ab, abgelehnt: rejeter qc.
         [an etw. (Akk.)] lehnen, lehnte, gelehnt: adosser à (oder: contre) qc.





Mk 6,1
Von dort brach Jesus auf und kam in seine Heimatstadt; seine Jünger begleiteten ihn.
         von dort: de là ...
         aufbrechen, brach auf, aufgebrochen: partir.
         kommen, kam, gekommen: venir.
         die (seine) Heimatstadt: la (sa) ville natale.
         der Jünger Pl.: die Jünger [Christentum]: le disciple.
         [jmdn.] begleiten | begleitete, begleitet: accompagner.
         ihn: accusatif [begleiteten ihn: l'accompagnaient].


Mk 6,2
Am Sabbat lehrte er in der Synagoge. Und die vielen Menschen, die ihm zuhörten, staunten und sagten: Woher hat er das alles ? Was ist das für eine Weisheit, die ihm gegeben ist! Und was sind das für Wunder, die durch ihn geschehen !
         Am Sabbat: le jour du Sabbat.
         [(jmdn. etw.Akk.] lehren, lehrte, gelehrt: enseigner [er lehrte].
         die vielen Menschen; les nombreuses personnes (pluriel).
         [jmdm.] zuhören, hörte zu, zugehört: écouter .
         [---> zuhörten dans la subordonnée.]
         staunen, staunte, gestaunt: s'étonner, admirer.
         [staunten und sagten; étonnèrent et dirent].
         Woher hat er das alles: d'où a-t-il (tient-il) tout cela].
         die Weisheit, Plur: die Weisheiten: la sagesse.
         [Was ist das für eine Weisheit: qu'est-ce que c'est pour une sagesse].
         das Wunder Pl.: die Wunder: la merveille.
         durch: à travers [durch + acc (ihn: lui).
         geschehen, geschah, geschehen: se produire, se passer.


Mk 6,3
Ist das nicht der Zimmermann, der Sohn der Maria und der Bruder von Jakobus, , Judas und Simon ? Leben nicht seine Schwestern hier unter uns ? Und sie nahmen Anstoß an ihm und lehnten ihn ab.
         der Zimmermann Pl.: die Zimmerleute/die Zimmermänner: le charpentier.
         der Sohn der Maria: le fils de Marie.
         der Bruder von Jakobus ... : le frère de Jacques ...
         [Leben nicht seine Schwestern: ses soeurs ne vivent-elles pas ... ].
         [an etw. (Dat] Anstoß nehmen: se formaliser pour (oder: de) qc.
         [jmdn. Akk. (ihn)] ablehnen, lehnte ab, abgelehnt: repousser.


Mk 6,4
Da sagte Jesus zu ihnen: Nirgends hat ein Prophet so wenig Ansehen wie in seiner Heimat, bei seinen Verwandten und in seiner Familie.
         Nirgends: nulle part.
         das Ansehen kein Pl.: le prestige, la réputation.
         [so wenig Ansehen: si peu de réputation].
         die Heimat Pl.: le pays d'origine [wie in seiner Heimat: comme dans son pays].
         [bei seinen Verwandten ...: auprès des siens ].


Mk 6,5
Und er konnte dort kein Wunder tun; nur einigen Kranken legte er die Hände auf und heilte sie.
         das Wunder Pl.: die Wunde: le miracle.
         tun, tat, getan: faire.
         [Und er konnte dort kein Wunder tun: et il put là pas de miracle faire].
         auflegen | legte auf, aufgelegt [die Hände legen: imposer les mains].
         [nur einigen Kranken: seulement quelques malade].
         heilen, heilte, geheilt: guérir.


Mk 6,6
Und er wunderte sich über ihren Unglauben. Jesus zog durch die benachbarten Dörfer und lehrte.
         [sich Akk. über jmdn./etw.] wundern, wunderte, gewundert: s'étonner de qn./qc.
         ziehen, zog, gezogen: se déplacer (ici).
         benachbart: voisin.
         das Dorf Pl.: die Dörfer: le village.
         [durch die be-nachbar-ten Dörfer; au travers des villages voisin].
         lehren, lehrte, gelehrt: enseigner.



---------------------------------------------------------



2. de l'espagnol (08-07- 2018).



Decimocuarto Domingo del tiempo ordinario

Evangelio según San Marcos 6,1-6.

http://www.vicariadepastoral.org.mx/sagrada_escritura/biblia/nuevo_testamento/02_marcos_02.htm#cap6

---------------------------------------------------------



CAPÍTULO 6


Visita de Jesús a Nazaret

6:1
Jesús salió de allí y se dirigió a su pueblo, seguido de sus discípulos.
         salió de allí: sortit de là [salir, (pasar de dentro a fuera): sortir].
         y se dirigió a su pueblo: et se dirigea vers son village.
         seguido de sus discípulos: suivi de ses disciples.
         (seguir, (ir detrás de): suivre).


6:2
Cuando llegó el sábado, comenzó a enseñar en la sinagoga, y la multitud que lo escuchaba estaba asombrada y decía: "¿ De dónde saca todo esto ? ¿ Qué sabiduría es esa que le ha sido dada y esos grandes milagros que se realizan por sus manos ?
         llegó: vient [llegar, (alcanzar un lugar): arriver].
         escuchaba: écoutait [écouter, (entendre): escuchar].
         estaba asombrada y decía: était étonnée et dit.
         ¿ De dónde saca todo esto ?: d'où sort tous ceci [sacar, (extraer): sortir].
         sabiduría nf, (gran conocimiento): savoir nm.
         le ha sido dada: lui a été donnée [dar, (entregar, pasar): donner].
         milagro nm, (hecho inexplicable): le miracle.


6:3
¿ No es acaso el carpintero, el hijo de María, hermano de Santiago, y de Simón ? ¿ Y sus hermanas no viven aquí entre nosotros ?". Y Jesús era para ellos un motivo de tropiezo.
         ¿ No es acaso el carpintero ? : n'est-ce pas le charpntier.
         [acaso adv, (tal vez): peut-être].
         el hijo de María: le fils de Marie.
         el hermano de Santiago: le frère de Jasques.
         ¿ Y sus hermanas no viven aquí ?: ses soeurs ne vivent-elle pas ici ?
         tropiezo nm, (obstáculo): incident nm.


6:4
Por eso les dijo: "Un profeta es despreciado solamente en su pueblo, en su familia y en su casa".
         despreciar, (no considerar algo) mépriser].

6:5
Y no pudo hacer allí ningún milagro, fuera de curar a unos pocos enfermos, imponiéndoles las manos.
         Y no pudo hacer allí: et ne put faire là.
         enfermo: malade.
         imponiéndo-les las manos leur imposant les mains.


6:6
Y él se asombraba de su falta de fe.
         Y él se asombraba: et il s'étonnait.
         falta nf, (escasez, carestía): manque nm.
         [falta de fe: manque de foi]


----------------------------------------------------------



Psaume 123(122),1b-2ab.2cdef.3-4.



----------------------------------------------------------

Vers toi j'ai les yeux levés,
vers toi qui es au ciel.
comme les yeux de l'esclave
vers la main de son maître.

Comme les yeux de la servante
vers la main de sa maîtresse,
nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu,
attendent sa pitié.

Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous :
notre âme est rassasiée de mépris.
C'en est trop, nous sommes rassasiés
du rire des satisfaits,
du mépris des orgueilleux !

----------------------------------------------------------