!DOCTYPE html> messe du 24-09- 2017

Evangile: allemand et espagnol
(24-sept-2017)



Ne lisez plus vite-vite en diagonale, lisez mot à mot avec soin: on médite mieux et on dort moins à l'église: préparez la lecture de l'évangile. Les plus courageux apprendront les textes ...

Ceux qui ont organisé Croisades, Inquisition et autres divertissements du même genre étaient sans doute peu habitués à lire ou méditer les évangiles ... Seuls les "petits" lisent ces choses ! En général, ceux qui en parlent beaucoup sont souvent ceux qui en connaissent le moins ...

RENSEIGNEMENTS

(1) Dictionnaires OnLine:

http://dict.leo.org/frde/
http://www.wordreference.com/ .

(2) Sites liturgiques chrétiens: .

Français protestant:
ww.info-bible.org/lsg/INDEX.html

multilingues catholique:
http://evangeliumtagfuertag.org/M/DE/

Pour l'anglais (américain):
http://www.usccb.org/bible/readings/020216.cfm ...,
020216 est la date. Il est très intéressant.
Chaque jour il y a une lecture du texte (audio) et une homélie (video).
Le dimanche, le psaume est chanté.

(3) Musique des Psaumes

Psaumes du dimanche: CNmedia. fr,

J.P. Herveg, 9/5, rue Saint ROCH, Wavre.be


Se consacrer aux pauvres

Ernesto Gevara, jeune étudiant en médecine à Buenos Aires visita plusieurs fois en moto l'Amérique latine avec son professeur de Biochime. Ils constatèrent la pauvreté abjecte dans laquelle vivait la population et la façon dont les dictateurs maintenaient cet état de choses. Plutôt que de devenir un riche médecin, il décida de se consacrer aux pauvres.

De riches Américain visitèrent aussi l'Amérique latine et constatèrent qu'en payant simplement des dictateurs, il avaient moyen économique d'exploiter des populations pauvres et de se faire beaucoup d'argent.

Ernesto, issu d'une famille de militants marxistes était marxiste lui-même. Les riches américains se disaient disciples du Christ.

Ernesto fut assassiné par la CIA en Bolivie ...

Le Père Rutilio Grande s.J., professeur de pastorale au Grand Séminaire de Salvador constata ce qu'Ernesto avait constaté et réagit selon Jésus et non selon Marx. Rutilio mourut de la même façon qu'Ernesto, assassiné par la même sorte de gens ...

Mgr O. Romero fut assassiné par lui aussi ...

La famille d'Ernesto Gevara connaissait sûrement les richesses qu'étalaient certains membres du clergé catholique et appréciait les palais épiscopaux, ilots de richesse parmi les cabanes des pauvres ? Ernesto était-il réellement ce "mauvais" ...ce sale communiste comme disaient ceux qui l'ont assassiné, les autres étaient ils ces lumières qui doivent éclairer le monde ...

Les ouvriers de la dernière heure

Nous ne rejoignons pas le royaume de Dieu grâce à nos mérites.

Rejoindre le Royaume de Dieu est un cadeau de Dieu qui ne fait qu'exprimer son amour pour nous.

Contrairement à ce que l'on dit, on ne mérite pas son ciel, on le reçoit. Les ouvriers de la onzième heure le reçoivent tout entier, car Dieu ne fragmente pas son amour. Dieu n'est pas comme les agences de voyage qui vous font du "sur mesure" avec la somme que vous possédez: il vous donne ce dont vous avez besoin.

L'amour de Dieu ne se divise pas. Si vous êtes un travailleur tardif, vous ne recevez pas un huitième de ce que reçoit le travailleur qui a fait huit heures de plus: l'amour infini ne se partage pas. Si vous divisez l'infini par 8, vous obtenez toujours l'infini.




1. de l'allemand 24-sept-2017).

---------------------------------------------------------
25 Sonntag im Jahreskreis

Aus dem Heiligen Evangelium nach Matthäus - Mt 20:01-16 .
https://www.uibk.ac.at/theol/leseraum/bibel/mt20.html

---------------------------------------------------------
utilisez le dictionnaire Leo: http://dict.leo.org/frde/

sermon (en anglais);
https://www.youtube.com/watch?v=p0JCSbzu_oY&list=PLpTzvCOJa7DD-uFtIWwJSoiHMmBgqLd9d&index=24
(usccb)

---------------------------------------------------------

Das Gleichnis von den Arbeitern im Weinberg

---------------------------------------------------------


Mt 20,1 Denn mit dem Himmelreich ist es wie mit einem Gutsbesitzer,
der früh am Morgen sein Haus verließ,
um Arbeiter für seinen Weinberg anzuwerben.
         der Gutsbesitzer Pl.: die Gutsbesitzer: le riche propriétaire.

Mt 20,2 Er einigte sich mit den Arbeitern auf einen Denar für den Tag
und
schickte sie in seinen Weinberg.
         [sich Akk.} einigen, einigte, geeinigt: se mettre d'accord.
        schicken, schickte, geschickt: envoyer.


Mt 20,3 Um die dritte Stunde ging er wieder auf den Markt
und
sah andere dastehen,
die keine Arbeit hatten.
         dastehen, stand da, dagestanden: là se trouver.

Mt 20,4 Er sagte zu ihnen:
Geht auch ihr in meinen Weinberg !
Ich werde euch geben, was recht ist.

Mt 20,5 Und sie gingen.
Um die sechste und um die neunte Stunde ging der Gutsherr wieder auf den Markt
und
machte es ebenso.
         le seigneurr: le riche propriétaire.

Mt 20,6 Als er um die elfte Stunde noch einmal hinging,
traf er wieder
einige, die dort herumstanden.
Er sagte zu ihnen:
Was steht ihr hier den ganzen Tag untätig herum ?

Mt 20,7 Sie antworteten: Niemand hat uns angeworben. Da sagte er zu ihnen: Geht auch ihr in meinen Weinberg !
         anwerben, warb an, angeworben: recruter.

Mt 20,8 Als es nun Abend geworden war,
sagte der Besitzer des Weinbergs zu seinem Verwalter:
Ruf die Arbeiter,
und zahl
ihnen den Lohn aus,
angefangen bei den letzten, bis hin zu den ersten.
         der Verwalter Pl.: die Verwalter: l'intendant.

Mt 20,9 Da kamen die Männer, die er um die elfte Stunde angeworben hatte, und jeder erhielt einen Denar.

Mt 20,10 Als dann die ersten an der Reihe waren, glaubten sie, mehr zu bekommen. Aber auch sie erhielten nur einen Denar.
         erhalten, erhielt, erhalten: recevoir.

Mt 20,11 Da begannen sie, über den Gutsherrn zu murren,
         murren, murrte, gemurrt: murmurer.

Mt 20,12 und sagten:
Diese letzten haben nur eine Stunde gearbeitet,
und
du hast sie uns gleichgestellt;
wir aber haben den ganzen Tag über die Last der Arbeit und die Hitze ertragen.
         ertragen, ertrug, ertragen: supporter.

Mt 20,13 Da erwiderte er einem von ihnen:
Mein Freund,
dir geschieht kein Unrecht.
Hast du nicht einen Denar mit mir vereinbart ?

Mt 20,14 Nimm dein Geld und geh !
Ich will dem letzten ebenso viel geben wie dir

Mt 20,15 Darf ich mit dem,
was mir gehört, nicht tun, was ich will ?
Oder bist du neidisch, weil ich (zu anderen) gütig bin ?

Mt 20,16 So werden die Letzten die Ersten sein und die Ersten die Letzten.

---------------------------------------------------------



2. de l'espagnol (24 sept 2017).



---------------------------------------------------------
Vigésimo quinto Domingo del tiempo ordinario

Evangelio según San Mateo 20:01-16a
http://www.vicariadepastoral.org.mx/sagrada_escritura/biblia/nuevo_testamento/01_mateo_03.htm#cap18

---------------------------------------------------------


La parábola de los obreros de la última hora          obrero nm (operario manual): ouvrier, ouvrière nm.

---------------------------------------------------------

20:1
Porque el Reino de los Cielos se parece a un propietario que salió muy de madrugada a contratar obreros para trabajar en su viña.
         de madrugada loc adv (muy temprano): à l'aube loc adv.
         salió: se leva de salir: se lever


20:2
Trató con ellos un denario por día y los envió a su viña.
         Trató : il décida (tratar).

20:3
Volvió a salir a media mañana y, al ver a otros desocupados en la plaza,
         volver a vi + prep (repetirse algo) (préfixe): de nouveau loc adv. [Volvió a salir : il partit à nouveau].
         mañana nf (período del día): matin nm. [Los bancos sólo abren por la mañana].


20:4
les dijo: "Vayan ustedes también a mi viña y les pagaré lo que sea justo".
         impératif: vayan --- > allez.
         pager: payer.


20:5
Y ellos fueron. Volvió a salir al mediodía y a media tarde, e hizo lo mismo.
         fueron allèrent.
        mediodía nm (momento en que el Sol está más alto): midi nm [La posición del Sol le indicó que era mediodía].


20:6
Al caer la tarde salió de nuevo y, encontrando todavía a otros, les dijo: "¿ Cómo se han quedado todo el día aquí, sin hacer nada ?"
         al caer: à la tombée.

20:7
Ellos le respondieron: "Nadie nos ha contratado". Entonces les dijo: "Vayan también ustedes a mi viña".
         Nadie: personne.

20:8
Al terminar el día, el propietario llamó a su mayordomo y le dijo: "Llama a los obreros y págales el jornal. comenzando por los últimos y terminando por los primeros".
         Nadie: [llamó a su mayordomo: appela son majordomme] (llamar: appeler).

> 20:9
Fueron entonces los que habían llegado al caer la tarde y recibieron cada uno un denario.

20:10
Llegaron después los primeros, creyendo que iban a recibir algo más, pero recibieron igualmente un denario.

20:11
Y al recibirlo, protestaban contra el propietario,

20:12
diciendo: "Estos últimos trabajaron nada más que una hora, y tú les das lo mismo que a nosotros, que hemos soportado el peso del trabajo y el calor durante toda la jornada".
         Nadie: [el peso del trabajo: le poid du trvail].

20:13
El propietario respondió a uno de ellos: "Amigo, no soy injusto contigo, ¿ acaso no habíamos tratado en un denario ?

20:14
Toma lo que es tuyo y vete. Quiero dar a este que llega último lo mismo que a ti.

20:15
¿ No tengo derecho a disponer de mis bienes como me parece ? ¿ Por qué tomas a mal que yo sea bueno ?"

20:16
Así, los últimos serán los primeros y los primeros serán los últimos".

---------------------------------------------------------



Psaume 145(144),2-3.8-9.17-18.

---------------------------------------------------------

Chaque jour je te bénirai,
je louerai ton nom toujours et à jamais.
Il est grand, le Seigneur, hautement loué ;
à sa grandeur, il n'est pas de limite.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d'amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
fidèle en tout ce qu'il fait.
Il est proche de ceux qui l'invoquent,
de tous ceux qui l'invoquent en vérité.

---------------------------------------------------------