L' homme aux bouchons

Il se promenait avec deux chiens, il est seul maintenant. Les deux chiens sont morts, il a encore des oies et d'autres animaux...

Il a plus de quatre-vingt deux ans, il se sent vieux lui aussi. Il ne veut plus de nouveaux animaux, car il pense que s'il meurt avant eux, on abattra les bêtes: il ne voudrait pas être la cause même indirecte de la mort d'un ou de plusieurs chien.

Il aime aussi les hommes, surtout les hommes pauvres et rejetés, vous me direz que maintenant il doit aimer beaucoup.

Je ne connaisais pas son nom, mais il a comme médecin un de mes élèves ... Il fouille chaque jour toutes les poubelles municipales. Un jour, une dame charitable lui tendit un billet de 20 euros pour qu'il s'offre un repas convenable dans un restaurant. Il rendit le billet à la dame, la remerciant et lui conseillant de donner le billet à.

Il n'est pas pauvre lui, il va de poubelles en poubelles à la recherche des bouchons de bouteilles en plastique.

Lorsqu'il a collecté suffisamment de bouchons, il les place dans son véhicule, va à un centre neurologique pour obtenir une chaise roulante pour un handicapé.

Jadis il était plombier, personne ne sait s'il était ouvrier ou patron, il n'est pas très porté sur la confidence ... On doit se baser sur les bruits qui circulent pour en savoir davantage.

"A mon âge, que voulez-vous que je fasse pour les autres. Je les aide et cela me fait aussi prendre l'air chaque jour ... on s'aide quoi ! Maintenant imagines-moi allant tous les jours en costume et cravate, de poubelles en poubelles, j'ai l'air d'un pauvre, c'est mieux que d'avoir l'air d'un ...."

Souvent je le rencontre le dimanche lorsque je vais à la messe. Je le rencontre toujours au même endroit. Il sait que je vais à la messe et se place sur ma route. Il sait aussi que d'autres amis vont à la Mosquée ou au Temple. Un dimanche, il avait du retard. Il m'attendait près de l'église.

"Je suis en retard, c'est pour cela que je suis venu t'attendre près de cet endroit où l'on chante."

On dit, comme souvent ici qu'il est communiste et ne fréquente donc pas les locaux religieux ... Je ne sais pas ce qu'il est, mais sa conduite est un exemple pour nous. Souvent les paroisses bourgeoises ne réunissent que des gens très renfermés écartant les autres, surtout les "communistes". Il est très tolérant, fréquentant un peu tout le monde.

Je prie souvent le Seigneur, non pour qu'il le sauve, le problème n'est pas là, mais pour qu'il m'apprennent à aider les autres avec la même discrétion.